26.10.06

inside joke

8 commentaires:

Souviens-toi, Souviens-toi du soir du 22 octobre! a dit…

Lorsqu'on dit assumer la position no.1 dans le Jura, on ne DOIT jamais craindre la démocratie et les voix du peuple.

L'arrogance est un bien vilain défaut qui se paye toujours très cher.

Souviens-toi Charles de l'entre-deux tours de 2002.

Tes mesquines attaques contre un jeune candidat t'ont couté bien cher!

Cela peut-il se reproduire cette fois-ci encore?

un rauracien a dit…

Un sacré parti de menuisiers qui n'arrive pas à assumer ces choix politiques. On le voit avec la loi sur la jeunesse. Les Télétubies n'ont qu'à bien se tenir, les jeunes ne seront pas dupes: Jeunes débrouillez-vous sans délégué à la jeunesse, on ne veut pas de nouveau poste à l'administration du Jura.(... ils ne peuvent plus placer leurs copains comme du temps béni où ils avaient la majorité au GVT. Heureusement il y aura un deuxième tour!)

Bon au moins une des leurs avait compris que le pognon n'est pas tout. Mais elle ne sera pas au deuxième tour...

Décidément rien à espèrer, mais la forêt est encore grande au Jura et les menuisiers ont malheureusement encore du potentiel!...

Fax a dit…

Je crois qu'il est aisé de fustiger tel ou tel parti (surtout quand on en défend un autre!), mais le multipartisme est la base de la démocratie. Laissons donc chaque bord exprimer ses sensibilités et faisons confiance à la démocratie, au peuple.
Il n'y a que les personnes qui ne s'expriment pas lors d'élections et de votations qui font fausse route.
En investissement en politique n'est pas toujours rose (ça n'a rien à voir avec la couleur des partis ;-)) et l'ambition personnelle ne suffit pas à se motiver dans les moments difficiles. Il faut aussi avoir envie de s'engager pour les autres.

super-commentator a dit…

Ah la politique de la Jeunesse, bravo rauracien, je vois que tu es pour une nouvelle loi... Formidable. Je suis jeune et je n'ai pas envie de ce délégué, les jeunes sont-ils tous débiles au point qu'on leur prennent la main pour entrer dans la vie citoyenne, un délégué c'est pour placer un type en plus. Le parlement des jeunes c'est formidable, il y a des partis politique et un parlement pour cela, pas besoin de les caster et d'étiquetter la population pour la faire vivre. Les rôles de l'état sont d'assurer la sécurité, de battre la monnaie, etc..., et d'aider les plus faible, je ne pense pas que les jeunes soient les plus faibles. C'est démago une telle loi.

Electeur mitigé a dit…

On ne voit plus JM Fridez sur le blog...

il a plus le temps...

ou il sefiche comem de sa première chaussette du résultats de ses ex-colistiers?...

Orionis a dit…

Souviens-toi, Souviens-toi du soir du 22 octobre! a dit…
Souviens-toi Charles de l'entre-deux tours de 2002.
Tes mesquines attaques contre un jeune candidat t'ont couté bien cher!


pourrais-tu éclairer notre lanterne cher blogueur ? je ne sais pas de quel jeune candidat il s'agit ? et les attaques, c'était à la télé, m'en souviens plus!

Sous-commandant M. a dit…

Super-commentator, si des milliers de parlements des jeunes existent partout à travers le monde ce n'est pas par démagogie mais par souci de renforcer la participation des jeunes à des projets de société. En Suisse, le canton du Valais a un parlemet des jeunes depuis 6 ans, un délégué à la jeunesse à plein temps et ça marche nickel.

superloustic a dit…

Il faut être très con pour penser que la jeunesse pour s'investir dans une société qui s'atomise et s'invididualise ( en perdant son identité, ses repères et ses valeurs) va être galvanisée par des délégués ou des institutions fantômes ( mais coûteuses..)C'est juste pour placer les copains, les nouveaux "zintégrés"... Les mêmes qui critiquent les dépenses du deuxième tour ne dépensent-ils pas à tour de bras ( allocs, intégration bidon, euro-milliard).. Alors : la paille ou la poutre ? Les chèques en bois, la langue de bois, la langue de foutre....