10.10.06

plat du jour

47 commentaires:

Oli Baise-en-Snow a dit…

Le patron des 2 clés est aussi le neveu de "The brain"? Après le Mauron, Gastro Jura semble avoir aussi pistonné le Lolo Schaffter. Pourquoi les autres candidats ne se sont-ils pas sponsorisés par des associations ou des marques? "Caritas soutient A. Seydoux", "Playmobile vote Willemin", "La banque du sperme est derrière Fedele" ou encore "BMW roule pour Receveur", etc

Anonyme a dit…

Franz Karl Weber sponsorise le Fridez. Si vous votez pour lui, vous gagnez le jeu Mémori!

Ikea sponsorise le Schaffter. c'est vite monté, mais après 4 ans, ça se démonte tout seul.

Anonyme a dit…

La Merguin, elle, elle est sponsorisé par Peyo, le dessinateur des Schtroumpfs!!
Au fait, vous pouvez m'expliquer pourquoi elle défend tant la nature?? Elle est maso, on peut pas dire que la nature l'a gâtée!!

Oli Baise-en-Snow a dit…

mdr

La fiducière Paupe soutient Benoît Gogniat et Philippe Rottet est soutenu par hasard!

Anonyme a dit…

A propos de la Merguin, je sais maintenant pourquoi elle a lancé l'histoire de la langue bleue. Vengeance! Coup bas! Au début septembre, elle a cru que son paysan adoré de Chevenez se lançait en politique contre elle. En effet, elle a vu plein d'affiches plaquardées: Campagne à "Laville" (c'est la fête de Montbéliard!!!!)

Anonyme a dit…

Et en entrée, c'est le boudin avec les cornettes. Encore bravo Laurent, on s'en souvient!!

Anonyme a dit…

Schaffter, sponsorisé par la Confédération à 100 %. Mais n'utilise qu'une partie de ces deniers pour l'A16. Il s'emblerait qu'il souhaite faire 16 ans au Gouvernement pour inaugurer le dernier tronçon en 2022. Tu as notre soutien The Brain !

Oli Baise-en-Snow a dit…

Pour mon soutien, il peut aller se brosser...

Anonyme a dit…

Il peut compter sur le mien de soutien! Si on n'appuie pas celui qui se bat pour notre coin de pays et qui était le seul à soutenir des alloc pour les personnes sans revenus, alors...Bof !
Bon, je garantis pas jusqu'en 2022 !

Laotse a dit…

Suis d'accord avec Oli, C'est pas l'abbé Pierre non plus! Petit rappel à ceux qui ont la mémoir courte: dans les domaines suivants il a suivi le centre-droit dans sa frénésie d'économie et partant de démantèlement social: éducation, santé et fonction publique...

Anonyme a dit…

Fonction publique ??? Santé ??? J'ai raté des épisodes... Et pour les enseignants, cela me paraissait plus correct l'heure de plus que la baisse de salaire comme le propose la droite pour toute la fonction publique....

Anonyme a dit…

Tout ce que je sais, moi, c'est qu'à la télé comme à la radio, Schaffter et Baume sont les seuls à avoir défendu le boulot de l'administration. Mais c'est aussi normal qu'on fasse des réformes pour pouvoir offrir des nouvelles prestations à la population, il y va de la crédibilité de notre job...

Anonyme a dit…

Ca devient du n'importe quoi là. C'est le CS-Pop qui a fait bouger les choses à propos des alloc, suivi de près par le PLR!! C'est trop facile de fermer sa g. au gouvernement, ceci au nom de la collégialité!! Il manque de beaucoup de courage et met de côté la politique de son parti, de ses électeurs.
Il n'a pas de vrais et grands projets, le peu qu'il apporte est fait au nom du populisme!

Anonyme a dit…

Forcément les 2 devaient défendre l'administration puisqu'ils sont déjà en place. CQFD

Le petit Probst n'a pas critiqué le travail de l'administration. Tout est perfectible!!

Anonyme a dit…

Et bien, je trouve que c'est facile de dégueuler sur les gens, le cul posé sur sa chaise de bureau. Facile aussi de savoir pour qui ne pas voter. Mais à quoi ça nous sert de se dire qu'aucun candidat n'est à la hauteur? Il y en a forcément 5 qui finiront au gouvernement. Peut-être qu'ils ont tous des qualités, commes les gens qui ont écrit les commentaires précédents, et pourtant, oli machin, j'ai du mal à me dire qu'il pourrait être un copain.

Anonyme a dit…

C'est vrai que les popistes ont très vite bougé pour les allocs et c'est très bien ainsi. Mais si au Gouvernement il y en a bien un qui s'est opposé et est intervenu face à cette injustice, c'est bien Schaffter. Personne d'autre. N'en déplaise à certains...

Anonyme a dit…

Schaffter et Baume ne sont pas les seuls à avoir défendu le travail de l'administration cantonale, Receveur l'a fait aussi, ne l'oublions pas! C'est d'ailleurs un des seul prétendant "au titre" à avoir un discours positif pour l'avenir du Canton et pas toujours larmoyant comme certains!

Oli Baise-en-snow a dit…

Euh non, moi j'ai pas de copains! C'est pas grave.

Oli Baise-en-snow a dit…

D'ailleurs tout le monde sait que les Ajoulots ne sont les copains de personne... sniff...

Laotse a dit…

Petite précision à l'un des anonymes: une leçon de plus pour les enseignant(e)s revenait à supprimer environ 50 postes SURTOUT CHEZ LES FEMMES, encore une fois le PDC allié au PCSI voulaient taper sur les auxiliaires qui sont AVANT TOUT DES FEMMES. Y en a marre! Vous arrivez peut-être à vivre avec un seul salaire, nous pas!

Anonyme a dit…

C'est peut-être pas évident à accepter, l'heure en plus, mais je crois que le métier d'enseignant n'est de loin pas le plus mal payé, et je crois que des gens dans la merde, il y en a dans plein d'autres métiers. Il faut peut-être arrêter le nombrilisme.

Laotse a dit…

C'est pas une question de nombrilisme mais de respect. Quand mon voisin perd son job je suis triste pour lui et si je peux je suis prête à me battre pour lui. Le privé n'attend que ça, que la fonction publique soit attaquée pour lui-même justifier des salaires de misère. Regardez derrière vous et reliser l'Histoire objectivement. Arrêtons de nous tirer dans les pattes. Chacun a le droit au respect et tout citoyen qui se bat pour maintenir sa condition aura mon respect. Qu'il soit enseignant, bureaucrate, gendarme ou ouvrier. Encore juste un petit rappel: si c'est si bien payé et si facile pourquoi est-ce la profession où le taux de suicides est le plus élevé?

Anonyme a dit…

C quoi ces discours? Comment vous voulez que le Jura soit mieux vus si on s'entretue? Faut taper là ou il faut! C banques et c conseils d'admininstr. qui font des monstres profis, ki s'en mettes plein les poches et qui vires des gens, ca c dégeu!

Anonyme a dit…

Je n'ai jamais dit que c'était un métier facile. Mais apparemment, la sécurité de l'emploi est devenue illusoire, et je pense qu'il n'y a pas de raison pour que certains corps de métiers l'aient plus que d'autres. Bien sûr, tout le monde devrait pouvoir garder son job, mais là, je crois que c'est utopique, même si je le déplore! Je crois que ni vous ni moi n'allons trouver de solution à ce problème. Tout notre système capitaliste est un problème.

Pigi a dit…

La Banque du sperme pour Fedele, y a pas mieux comme image puisque c'est à la suite de plusieurs "dépôts" que j'ai pu avoir mes filles...
Quand je vous dis que j'suis un manuel...

Pigi

Anonyme a dit…

Ecoutez, moi j'ai conduit ma fille à l'école la semaine passée. Pour une classe de 16 enfants, il y avait 1 maîtresse + 2 auxiliaires!! Vous trouvez ça normal?? Ca me fatigue ces "défenses" de syndicalistes!! Faut arrêter de défendre des postes improductifs, certes c'est malheureux pour les personnes concernées, mais on a pas les moyens de jouer à ce jeu!!

Anonyme a dit…

ou la la , ça commence à chauffer, par ici...

Anonyme a dit…

Pour Laotse qui sait tout, il y a 15 suicides dans le jura par annee. cela fait des annees qu il n y a plus de prof. Les victimes sont soit des gens qui ont tout perdu dont leur job non garanti soit des jeunes mal dans leur peau On ne peut pas dire qu il ont toujours ete aides par leur prof. Ces derniers gagnent bien plus que les jurassiens moyens et ont un emploi garanti. quand je pense a Rochbach du sej qui se presente sur liste PDC alors que c est ce parti qui voulait reduire les enseignants. Rochbach s en fout elu il votera toujours son beefteak. Sortons les enseignants du parlement !!!!!

paul itique a dit…

Enfin quelque chose qui bouge....... au niveau de profs faut regarder l'ensemble, c'est comme partout y en a des bons et des mauvais comme dans tous les corps de métier. mais c'est vrai qu'ils peuvent défendre leur bout de pain au parlement et ça C'EST PAS NORMAL !!!! en tout cas moi je bifferai tout ce qui est prof ou assitant social............ HEU.....je viend me rendre compte qu'il reste plus beaucoup de monde en liste si je biffe ceux-là..........

Anonyme a dit…

Mais bien sûr, sortons tous les gens qui ont un métier du Parlement! Quand ils parleront de santé, on sortira les radiologues, les médecins quand ils parleront de justice on sortirs les avocats, les juristes, quand ils parleront d'urbanisme on sortira les architectes, les ingénieurs quand ils parleront de terre, on sortira les paysans. Un peu de recul svp!

Anonyme a dit…

Oui mais eux peuvent décider de leurs salaires au Parlement!

Anonyme a dit…

Peut-être mais je peut te donner des noms de députés qui défendent des salaires plus haut pour les ouvriers qui ont des bas revenus. Ok ils défendent aussi leurs pains mais je sais que si mon patron doit revoir mon salaire en haut ce sera peut-être grace à un prof qui m'aura défendu.

Un vieux schnock a dit…

Et dire que le Jura se veut ouvert... Quel déferlement de haine. Comment peut-on en arriver là? La peur? la sensation d'insécurité? la jalousie? Chaque être humain a le droit au respect et à la dignité. Tous ces gens de droite comme de gauche, profs, juristes, assureurs, employés, médecin, ouvriers, assistants sociaux, ..., ont bien du mérite à se présenter à ces élections. C'est un risque. Celui qui craint de se faire détester ne devrait jamais faire de la politique. Ces candidats veulent défendre leurs idées, relayer les aspiration de la population, faire au mieux pour le Jura et nous, nous les critiquons, les jugeons, les haïssons. A quoi bon? Pour se défouler? Pour avoir des boucs-émissaires sous la main? Regardons-nous dans le miroir. Nos soucis ne viennent pas de députés, pas des profs, pas des ministres mais bien de cette société à deux vitesses qui engendre trop d'injustices. Alors nous cherchons des coupables. Mais nous sommes tous coupables. Coupables de ne pas se révolter contre ce système. Coupables de ne penser qu'à son petit confort personnel. Coupables de faire le jeu des cette économie galopante qui ne profite qu'aux plus aisés et à ceux qui savent manier leurs actions en bourse. Coupables de vouloir acheter toujours plus de futilités. Coupables d'ignorance.. Coupables de ne pas dénoncer les licenciements abusifs. Coupables de vivre à un rythme endiablé. Coupables de ne pas s'émerveiller chaque matin d'être en vie dans un pays sans guerre ni famine. Coupables enfin de rejeter la faute sur les autres.

Anonyme a dit…

ma belle-soeur est enseignante.

je crois qu'elle travaille à 50 ou 60%

elle n'a pas d'enfants

vous savez quoi? elle est stressée!!! elle n'a pas le temps!!!

Anonyme a dit…

Dans notre occident, tout le monde est stressé, celui qui a du boulot et celui qui en cherche.

Toutefois avant de juger sa propre situation, il faut regarder celle des autres. La majorité des gens pensera ainsi que la leur n'est pas si mauvaise (heureusement !).

Anonyme a dit…

Dans notre occident, tout le monde est stressé, celui qui a du boulot et celui qui en cherche.

Toutefois avant de juger sa propre situation, il faut regarder celle des autres. La majorité des gens pensera ainsi que la leur n'est pas si mauvaise (heureusement !).

Raf Schneider a dit…

A propos des profs députés. Je suis d'avis que tout le monde à le droit de se présenter au parlement. Excepté les fonctionnaires, conformément à la loi, puisqu'ils ne peuvent pas être employés et employeur à la fois. Justement, la question se pose aussi finalement avec les profs. Alors voilà le compromis qui me semble logique et que l'on retrouve dans la plupart des assemblées:
Lorsqu'un objet concerne sa propre situation, l'enseignement ici en l'occurence, les profs qui siègent ne devraient pas, dans ces cas exceptionnels, avoir le droit de voter!

Un supporter du HCA a dit…

Raf, je suis bien d'accord avec toi, mais sur le fond il n'y a aucune différence entre un prof et un fonctionnaire. Ils ont le même employeur (tout du moins au niveau secondaire I & II). Je considère que l'on élit des gens pour les idées que leur parti défend et parce qu'il nous plaise. Ils doivent donc penser en premier lieu à ce que leur parti propose/décide.

Lorsque l'on voit les résultats des candidats enseignants dans les villages. On constate qu'ils sont soutenus par leurs collègues de gauche et de droite, car ils savent très bien qu'ils défendront toujours leur cause commune : l'enseignement et ses acquis.

Il y a qu'à voir ce qui s'est passé au parlement. Certains députés ont laissé leur place aux députés suppléants enseignants ...

Exemple de députés qui n'ont pas été en accord avec leur parti :

Michel Probst, contre alors que le PLR voulait ces économies
Samuel Rochbach contre alors que le PDC voulait ces économies

C'est le seul corps de métier qui a assez de poids au parlement pour faire pencher la balance. Ce n'est pas quelques avocats ou ingénieurs qui vont pouvoir changer les choses en leur faveur. Ils ne sont d'ailleurs pas payés par l'Etat.

l'oeil de moscou a dit…

putain ça sent les ragots de quartiers par ici... est-ce que les "utilisateurs anonymes" qui accusent ont un soupçon de preuves sur ce qu'ils avancent??? je sais que non, ça pue la droite, on enfonce et on en parle après... bravo...

Raf Schneider a dit…

Cher supporter du HCA (vivement samedi!!!),

Je comprends ton raisonnement, je peux aborder dans ton sens, par contre tu fais une démonstration avec un mauvais exemple. Je ne suis pas prof, mais j'étais également contre l'objet que mon collègue Probst a refusé. Et cela ne veut surtout pas dire que je suis pour "les profs". Simplement, le gouvernement nous a proposé un objet ma ficelé, d'ailleurs le service juridique du canton a soulevé une anomalie. En l'occurence, il faut traiter tous les employés du canton de la même manière. Si les mesures proposées par le gouvernement concernaient aussi bien les profs que les fonctionnaires, le vote aurait été probablement positif. Certes, nous sommes pour des économies, mais il faut que tout le monde ait droit au même traitement. L'égalité de traitement, cela me semble être une valeur élémentaire. J'espère que tu auras compris mon raisonnement!! Je considère donc que ce qui nous a été proposé a été baclé, vite fait, mal fait... Donc une chose de sûre, c'est que si la mesure concernait également le fonctionnariat, Michel Probt aurait voté oui, ... moi aussi d'ailleurs alors que dans mon travail j'ai exactement les mêmes conditions ques les fonctionnaires. Cordiales salutations!

paul itique a dit…

Y suffit de lancer un pierre dans l'eau pour se faire éclabousser.
(proverbe chinois)

de toute façon dès que les gens sont en place y font leur trucs à eux.

z'avez déjà entendu les questions orales ??? ont se croierait au mupetshow..........

quand ont pose la question au candidats au gouvernement "quand j’ai eu honte d’être Jurassien:" ils pourraient répondre "lors des questions orales au parlement"

Anonyme a dit…

Raf, tu penses que voter 2'000'000.-- de moins sur la masse salariale sans plus de détails c'est un projet bien ficelé ?

idetsolution a dit…

A ces profs...
(trop) payés par nous, contribuables, ils se fichent de nous en bossant 28 x 45 minutes par semaine et ce 40 semaines par année!
Je propose de les exclures du parlement et de les tuer tous!
Et du moment qu'on y est, excluons aussi les paysans qui ont le même statut que les profs (payés par le contribuables, bossant quand ils le souhaitent),
les notaires, qui touchent des saladiers pour l'apposition d'une malheureuse signature au fond d'un acte,
les dentistes qui abusent de leur position, les médecins qui alourdissent les coûts des assuances maladie avec des factures surfaites,
les artisans qui sont toujours en retard et qui facturent trop souvent plus que les devis à cause des imprévus, les ouvriers gèvistes et j'en oublie...
tuons les tous comme ça le monde sera meilleur et nos enfant se porteront mieux...

Anonyme a dit…

j'espère qu'idetsolution fait de l'ironie, sinon on est proche de la guerre civile

Raf Schneider a dit…

Cher utilisateur anonyme, à propos des 2'000'000, je comprends bien ta remarque. Il faut savoir que cette proposition émane d'un groupe au parlement, celui dont je fait partie en l'occurence. Bon ça tu le sait, mais je le rappelle simplement pour dire qu'ensuite c'est au gouvernement de trouver les moyens d'y parvenir, ceci leur laisse une bonne marge de manoeuvre. Encore une fois, je comprends ta remarque, mais il faut voir le contexte, c'était lors du vote du budget, ça change la donne. Si nous l'avions fait par le biais d'une motion sans faire de proposition concrète, là je te donnerais entièrement raison. Si nous avons agît ainsi, c'est aussi au regard de ce qu'il s'est passé en 2005. Alors que certains ministres insistent sur le fait que le personnel n'a pas évolué, nous rappelons, et nous l'avons encore rappelé dans le QJ cette semaine, que plusieurs postes ont été transférés dans d'autres rubriques comptables, en l'occurence à la fondation rurale interjurassienne et d'autres de l'école d'infirmières à la HE arc. Soit env. 30 postes. Que l'on me disent que l'on ne peut pas diminuer certains postes, si les arguments sont pertinents, je l'accepte. Par contre, que l'on dise devant les caméras que le nombre de fonctionnaires est stable alors que la réalité est autre, cela me dépasse. Mentir à l'électorat est ce qu'il me semble être le plus détestable. ABE

paul itique a dit…

et bla bla bla on se justifie ...............on se justifie...............

point sur les i a dit…

à la mère Laotse...

arrête tout de suite.
tu vas nous faire chialer.
c'est navrant de défendre pareillement les enseignants qui ont des salaires extr^mement généreux et des vacances à n'en plus finir, soutenus à douf par la par un Rémy Meury du SEJ complètement décalé.
Ma pauvre, regarde autour de toi, il y a tellement de personnes qui vont à l'usine tous les jours et qui triment dès le 15 du mois pour nouer les 2 bouts. Ta réaction est totalement déplacée.